Fanfilm

545686_330414457016762_1992036747_n

Un fanfilm est un film réalisé par un fan d’une série télévisée, d’un film, d’un jeu vidéo, d’un livre ou d’une bande dessinée à partir du monde imaginé dans l’œuvre qu’il apprécie.

Selon les chercheurs, la production d’œuvres par les fans est aussi ancienne que la production des œuvres auxquelles ils se rapportent, même si cette production a pris différentes formes au fur et à mesure de l’évolution des technologies et de la société.

En matière de fanfilms, c’est l’univers de Star Wars, de George Lucas, qui a le plus inspiré les créateurs. Déjà, en 1977, date de sortie de épisode IV – Un nouvel espoir, on pouvait admirer « Hardware Wars », avec ses grille-pains volants et ses fers à repasser mortels[réf. nécessaire].

Mais l’ère moderne des fanfilms Star Wars commence en 1997 avec Troops, une parodie de la série télévisée « COPS » dans l’univers de Star Wars, montrant des soldats impériaux patrouillant dans le désert de Tatooine, planète vue dans 5 des 6 films Star Wars.[réf. nécessaire]

L’univers de Star Wars, disposant d’une base solide de fans et d’une actualité brûlante avec la sortie des nouveaux épisodes, reste le plus propice à la création d’un fanfilm. Le développement fulgurant d’Internet, la banalisation des ordinateurs puissants et des caméscopes numériques, ont encouragé les fans à se lancer eux-mêmes dans la production d’un fanfilm. Une communauté solide de créateurs s’est formée, repoussant toujours plus loin les limites, améliorant constamment les effets spéciaux pour, dans certains cas, égaler ceux existant dans les films originaux de George Lucas.

Le pic de création se situe entre les sorties en 1999 de Star Wars : épisode I – La Menace fantôme et de Star Wars : épisode II – L’Attaque des clones en 2002. Les fans de tous âges se lancent dans une multitude de projets, du plus simple au plus ambitieux, du plus parodique au plus sérieux, ce qui conduit à envisager les différentes catégories de fanfilms.

Parmi les nombreux fanfilms circulant sur Internet, on peut trouver l’humoristique Store Wars, où les OGM se battent contre les aliments biologiques. Cela donne un court-métrage assez décalé, mais derrière le film se cache une critique de la société de consommation actuelle.[réf. nécessaire]

Parmi les projets les plus ambitieux, en 2006 est sorti JediCrisis, un fanfilm français semi-humoristique, de 35 minutes contenant 250 plans truqués et ayant demandé 5 années de développement.[réf. nécessaire]

En juin 2007, est sorti La Légende d’El Guittarus, court-métrage de 51 minutes rassemblant en un seul film Star Wars, Indiana Jones et Retour vers le futur[réf. nécessaire] ou encore un autre fan film de Star Wars La Nouvelle Menace (fr)[réf. nécessaire] qui a demandé une retouche sur 30 000 images pour créer les sabres laser pour pouvoir réaliser un combat à 6 (avec DarkVador) de près de 5 min sans compter le combat de vaisseaux …

Pendant l’année 2007, l’Ordre Sith, un véritable film, « sortira » sur Internet. Il a été réalisé principalement par quatre fans, mais a bénéficié de la participation de spécialistes en effets spéciaux.[réf. nécessaire]

En dehors des « grosses productions », réunissant en grande partie des adultes, beaucoup d’adolescents se mettent à la production de fanfilms. On trouve alors des effets spéciaux et des scénarios beaucoup moins perfectionnés mais toujours impressionnants.

Source wikipedia : fanfilm

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s